Rétention de 3% de la valeur d'une maison chez des non résidents

Rétention de 3% de la valeur d’une maison chez des non résidents

Rétention  de 3% de la valeur d'une maison chez des vendeurs non résidents

Rétention de 3% de la valeur d’une maison chez des vendeurs non R

La rétention de 3% de la valeur d’une maison chez des vendeurs non résidents est un problème que de nombreux propriétaires étrangers ne connaissent toujours pas en Espagne. Il est très important d’être conscient de cette rétention, surtout si nous sommes la partie qui va acheter la maison, car alors ils peuvent la réclamer de nous.

Pourquoi cette retenue devrait-elle être appliquée?

Lorsqu’un non-résident vend sa maison en Espagne, il signe devant un notaire et comme il n’a plus aucune obligation en Espagne, il peut retourner dans son pays ou où il veut. Alors … comment les taxes pertinentes sont-elles réclamées? Eh bien voilà, l’acheteur est responsable de conserver 3% de la valeur de vente de la maison.

Par conséquent, avant d’aller chez le notaire pour signer l’acte de la maison, il doit avoir été convenu avec le vendeur de la maison que 3% du prix de vente seront retenus et donc nous le déduirons sur le chèque que nous livrerons ou le mode de paiement convenu.

Qu’est-ce qui est payé avec la rétention de 3% de la valeur d’une maison?

Le vendeur de la maison a l’obligation de payer des impôts pour les bénéfices réalisés lors du transfert, différence entre ce que le coût d’acquisition et ce qu’il obtient pour la vente.
Il s’agit d’un impôt différent de la PLUS-VALUE-COMMUNALE, mais que l’acheteur doit également retenir le vendeur car en cas de défaillance du propriétaire le nouveau sera réclamé.

Normalement, le délai pour présenter le paiement de cette taxe est d’un mois à compter de la signature de l’acte de la maison, et une fois celui-ci réglé avec le modèle 211 de l’administration fiscale. Voir le modèle Ici.

L’agence fiscale restituera au vendeur la partie restante (le cas échéant) lors de la déclaration et des revenus de l’impôt lorsque le montant final sera connu dans les délais fixés par la loi applicable, voir Ici.

Le vendeur peut fournir un document délivré par l’administration fiscale certifiant qu’il n’est pas soumis à la retenue de cette taxe.

Pour plus d’informations sur les impôts sur le revenu des non-résidents avec établissement stable ou sans établissement stable, voir Ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Hello!

Click one of our representatives below to chat on WhatsApp or send us an email to contact@edealhomes.com

×